Accéder au contenu principal

A Lomé, au Togo, les Sœurs canossiennes s’impliquent dans la culture médiatique



Au Togo, une trentaine de Sœurs Filles de la charité Servantes des pauvres, appelées aussi les Sœurs canossiennes, se sont engagées à mieux utiliser les moyens de communication sociale pour améliorer la relation entre elles et pour mieux présenter leurs œuvres.
Les religieuses ont pris des résolutions à l’issue de la session de formation à la culture médiatique tenue dans la communauté Sainte Madeleine de Lomé du 30 août au 3 septembre. La formation a été assurée par trois membres de l’équipe internationale du CREC, le Centre pour la Recherche et l’Education en Communication : monsieur l’abbé Janvier Yameogo du Secrétariat pour la communication du Saint-Siège, le père Jean-Baptiste Malenge, professeur de philosophie et de communication et correspondant de Radio Vatican à Kinshasa en RDC et Charles Ayetan, secrétaire de rédaction de Présence, périodique catholique togolais d’information et de formation.

S’appuyant sur l’enseignement de l’Eglise et sur les recommandations du dernier Chapitre général de leur congrégation, les Sœurs canossiennes ont organisé cette session de formation pour s’aider aussi à mieux vivre leur consécration dans le monde présent dominé par les médias. La supérieure provinciale d’Afrique francophone, sœur Joséphine Dusi, venue de Bunia en RDC, l’a rappelé ainsi.
Les sœurs canossiennes ont recommandé à leurs supérieures de former quelques-unes dans la communication. En guise d’exercice pratique, elles ont, par exemple, créé une page facebook « Canossa Togo ».
Lors de la messe de clôture de la session, sœur Joséphine Dusi et sœur Elisa Gilardi, supérieure régionale du Togo, ont reçu, après les autres sœurs, des attestations délivrées par le CREC comme envoi en mission dans le monde de la communication. 

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.