Accéder au contenu principal

Au diocèse de Popokabaka, les Sœurs de Marie célèbrent leur jubilé d’or



Soeur Rosette Suta, supérieure provinciale des Soeurs de Marie de Popokabaka-Nederbrakel

Au diocèse de Popokabaka, dans la Province du Kwango, le dimanche 12 novembre, Mgr Louis Nzala Kianza a présidé la messe, dans la cathédrale sainte Famille, pour un double jubilé de la congrégation des Sœurs de Marie de Popokabaka-Nederbrakel. L’évêque était entouré d’une trentaine de prêtres, dont des jésuites.


La congrégation fondée en 1834 à Nederbrakel en Belgique a donné naissance à la branche congolaise en 1967, à l’initiative du jésuite Mgr Pierre Bouchaert, premier évêque du diocèse de Popokabaka depuis 1961. « Les Sœurs  de Marie sont les plus belles fleurs que j’aie reçues du Seigneur», avait-il révélé. Il a donné à la congrégation le charisme : « L’amour préférentiel pour les plus démunis ».

Mgr Pierre Bouchaert est mort le 12 novembre 1992. Le second jubilé célébré par le diocèse de Popokabaka le 12 novembre 2017 a donc été celui de la mort de cet évêque, qui avait pris pour devise les paroles de son saint patron dans l’évangile : « In verbo tuo, Sur ta parole, je jetterai le filet. »

Mgr Louis Nzala a rappelé cette devise aux 80 religieuses que compte la congrégation aujourd’hui. Et l’évêque de Popokabaka les a exhortées à persévérer elles aussi dans leur engagement comme Mgr Bouchaert.

L’engagement, les novices Agnès Kimbeni et Clarisse Pemba l’ont pris en prononçant leurs premiers vœux. La supérieure provinciale, sœur Rosette Suta, a reçu aussi l’engagement définitif par les vœux perpétuels des sœurs Blandine Tsitsi, Gertrude Kapita, Madeleine Kinzanza, Patience Niangi, Thérèse Tsanga et Victorine Kuzangama. 


Rosette Suta, la provinciale, elle-même et sa conovice Espérance Luwanda célébraient leurs vingt-cinq ans de vie consacrée. 


Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.