Accéder au contenu principal

La structure et la fonction de la Conférence épiscopale expliquées à des étudiants




Quelle est la mission de la conférence épiscopale ? Une cinquantaine d’étudiants, consacrés et laïcs, de l’Institut Saint Eugène de Mazenod de Kinshasa, ont reçu une réponse à cette question lors de la visite-guidée effectuée le jeudi 22 mars au Centre interdiocésain, siège du secrétariat général de la Conférence épiscopale nationale du Congo, à Kinshasa-Gombe.

Monsieur l’abbé Georges Kalenga, deuxième secrétaire général adjoint de la Conférence épiscopale, a reçu le groupe et lui a fait visiter les locaux, notamment les bureaux de la douzaine des Commissions de la conférence épiscopale. Monsieur l’abbé Kalenga, par ailleurs spécialiste en droit canonique, a répondu ensuite aux questions des visiteurs pour leur expliquer que la Conférence épiscopale est une structure de collaboration et de communion de la cinquantaine des évêques du pays.
La RDC compte quarante-sept diocèses regroupés en six provinces ecclésiastiques. Les étudiants de l’Institut saint Eugène de Mazenod ont remarqué au Centre interdiocésain le reflet de cette diversité harmonieuse. Des prêtres, des consacrés, des laïcs, des hommes et des femmes, des jeunes et des moins jeunes rendent service à l’Eglise et à la société dans les domaines aussi variés que la doctrine de la foi, l’éducation, la communication, les affaires juridiques, caritas, Justice et paix, notamment.
Monsieur l’abbé Georges Kalenga a félicité l’Institut saint Eugène de Mazenod. Jamais auparavant une instance n’avait organisé une visite-guidée au Centre interdiocésain. Monsieur l’abbé Kalenga a souhaité que d’autres personnes ou institutions de l’Eglise et de la société s’informent ainsi à la source sur la nature et la fonction de la Conférence épiscopale. Le deuxième secrétaire général adjoint a promis d’ores et déjà de répondre positivement à toute sollicitation pour une conférence ou tout autre échange à ce sujet. JBMK/RV

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.