Accéder au contenu principal

L’évêque d’Isiro-Niangara a fêté ses quinze ans d’épiscopat




Dans l’église paroissiale du Sacré-Cœur de Jésus à Rungu, dans le diocèse d’Isiro-Niangara, dans la province du Haut-Uélé, le lundi 19 mars, en la fête de saint Joseph, Mgr Julien Andavo a présidé l’eucharistie au cours de laquelle il a célébré ses quinze ans d’épiscopat.

 
A la même occasion, l’évêque d’Isiro-Niangara a ordonné prêtres les diacres Raphaël Engasakie, Dieudonné Kondumotende, Noé Tamile et Etienne Zasito. L’évêque a aussi imposé les mains sur trois grands séminaristes qui devenaient ainsi des diacres : Florent Akondawa, Jean de Dieu Badelego et Germain Mawa.
« Soyez toujours conscients de l’importance de l’engagement que vous prenez pour l’Eglise ; offrez toujours votre ministère au Seigneur qui vous appelle à travailler dans sa vigne. Mon vœu est de voir se dérouler votre mission selon le cœur du Seigneur ». Ainsi a parlé l’évêque d’Isiro-Niangara aux ordinands.
A l’assemblée des fidèles, Mgr Andavo a demandé d’imiter les qualités de saint Joseph, époux de la Vierge Marie, homme juste, serviteur fidèle et prudent, gardien de la Sainte Famille, et qui veilla sur l’enfant Jésus comme un père ». Nous avons besoin d’hommes justes, respectueux de la dignité humaine, fidèles et honnêtes tant pour le pays que pour l’Eglise, a encore dit l’évêque.
A la fin de la messe, le curé de la paroisse du Sacré-Cœur de Rungu, monsieur l’abbé Maurice Mazimade, a félicité Mgr Andavo pour ses quinze ans d’épiscopat et les nouveaux prêtres et diacres pour leur donation au service du Seigneur. JBMK/RV

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les Sœurs franciscaines de Tshumbe dissipent la peur de Facebook

De la peur de Facebook à la lumière. Tel est le sentiment exprimé le samedi 13 octobre 2018 par des Sœurs de saint François d’Assise de Tshumbe, dans la province du Sankuru, à l’issue de la session de formation en communication assurée pendant quatre jours par le Centre de Recherche etd’Education en Communication (CREC). Le père Jean-Baptiste Malenge, formateur du CREC et monsieur l’abbé Guy Leta, chargé de communication du diocèse d’Idiofa et doctorant en communication à l’Université catholique du Congo, ont animé cette session sur l’usage des médias sociaux.

Témoignage de Sœur Astrid Tete sur l’agression, le 12 novembre 2018, du couvent des Sœurs Salésiennes de la visitation à Bandundu-Ville

Quatre bandits armés avaient commencé par attaquer le curé de la paroisse Nto-Luzingu, le père polonais Pierre Handziuk, de la congrégation des missionnaires du verbe divin. Pour l’empêcher d’appeler au secours, les bandits l’ont  emmené de force à la communauté voisine des Sœurs salésiennes de la visitation. La supérieure de la Communauté, sœur Astrid Tete, 78ans, raconte.

Les religieuses de saint André pour la promotion du lycée Siama et l’éducation de la jeune fille de Kikwit

En présence de la supérieure régionale des Religieuses de saint André, sœur Catherine Nsiami, la sœur Rachel Mundungu, préfet du lycée Siama ex saint André, à Kikwit, dans la province du Kwilu, a accueilli, le dimanche 17 février, le ministre national de l'enseignement primaire et secondaire, Gaston Musemena. Il séjournait à Kikwit pour le lancement officiel, au collège Sadisana des pères jésuites, de la session des examens préliminaires pour les candidats autodidactes aux examens d'Etat.