Accéder au contenu principal

Clôture du bicentenaire des pères joséphites


L’année de la célébration des deux cents ans d’existence de la congrégation des Pères joséphites s’est clôturée par une célébration eucharistique présidée le dimanche 6 mai dans l’église sainte Marie du diocèse de Kisantu à Kimwenza en banlieue de Kinshasa. Mgr Gérard Mulumba, évêque émérite de Mweka, a présidé cette eucharistie au cours de laquelle il a ordonné prêtre le père joséphite Marcel Pembi Kwete.
Le nouveau prêtre est appelé depuis le prêtre du bicentenaire. Il a été présenté à l’évêque par le nouveau supérieur provincial d’Afrique, le père Modeste Mashimba, entré en fonction le 16 février dernier, avec un conseil de quatre membres : les pères Eric Nkoko, Joseph Bampembe, Alex Mubenga et Matthieu Badibanga.
L’histoire renseigne que les premiers pères joséphites sont arrivés en 1929 au Congo belge, à la demande expresse de Mgr Auguste De Clercq, alors vicaire apostolique du Haut Kasaï. Il avait besoin de collaborateurs pour promouvoir l'enseignement moyen et secondaire dans son Vicariat. La congrégation des pères joséphites fondée le 1er mai 1817 à Grammont en Belgique par le Chanoine Constant Guillaume Van Crombrugghe et dédiée à saint Joseph avait l'esprit de famille comme charisme et l'éducation et l'instruction de la jeunesse comme apostolat de base.
A noter qu’en juillet 2016, le prêtre congolais Jacob Beya, ancien provincial d’Afrique, est devenu le premier africain supérieur général de la congrégation des Pères Joséphites.

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.