Accéder au contenu principal

Installation du nouvel évêque d’Inongo, Mgr Donatien Bafuidinsoni




Le nouvel évêque d’Inongo, dans la province du Mai-Ndombe, Mgr Donatien Bafuidinsoni, évêque auxiliaire de Kinshasa depuis trois ans, a été installé sur le siège épiscopal d’Inongo le dimanche 27 mai, dimanche de la Sainte Trinité. La messe d’installation, célébrée dans la cour de l’école primaire sainte Famille, a été présidée dans sa première partie par l’archevêque de Kinshasa, le cardinal Laurent Monsengwo, à l’origine prêtre d’Inongo et qui avait été au début de son ministère épiscopal évêque auxiliaire d’Inongo. Le cardinal Monsengwo a demandé aux fidèles de soutenir le nouvel évêque. Et le peuple de Dieu a acclamé.


Les fidèles ont été accueillants, émerveillés, attentifs tout au long de la cérémonie. Tout comme les fidèles, le prédécesseur de Mgr Bafuidinsoni, Mgr Philippe Nkiere, a dit toute sa joie d’accueillir le nouvel évêque. Il lui a promis son soutien. Il a demandé pardon à ceux qu’il aurait offensés et il a offert le sien à ceux qui en auraient besoin.
Accueillons Dieu qui ouvre nos cœurs par l’Esprit-Saint. Le nouvel évêque d’Inongo a exhorté à l’unité qui n’est pas uniformité.
Mgr Donatien Bafuidinsoni a promis d’œuvrer au diocèse d’Inongo dans l’amour et le service. Il a promis et demandé la collaboration du clergé et des consacrés. Le clergé d’Inongo a promis obéissance, soutien et collaboration.
A noter que la veille, le samedi 26 mai, le vicaire général d’Inongo, Mgr Evariste Mputu, a tenu une conférence sur le développement d’Inongo, soulignant l’œuvre de l’Eglise en matière d’éducation et des soins de santé, notamment, et déplorant la grande difficulté du diocèse d’Inongo et de la nouvelle province du Mai-Ndombe. Il n’y a pas de routes, il faut voyager par avion ou par bateau. Le secrétaire général de la Conférence épiscopale, monsieur l’abbé Donatien Nshole, prêtre d’Inongo, a parlé de la mission de l’épiscopat dans la société.

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.