Accéder au contenu principal

Les anciens petits séminaristes de Kalonda et Katende fiers de compter un évêque parmi eux




Le nouvel évêque de Kenge, Mgr Jean-Pierre Kwambamba, installé sur le siège épiscopal le dimanche 20 mai, a remercié de façon particulière les membres de l’Association des petits séminaristes de Kalonda et de Katende. Comment ces anciens petits séminaristes justifient-ils cette place spéciale dans les propos de l’évêque ? Frédéric Kapumba.



Frédéric Kapumba explique que l’évêque a reconnu le soutien d’anciens condisciples. C’est la même source, la même philosophie d’avoir voulu un jour devenir prêtre. Ils n’ont pas quitté la foi catholique, ils sont engagés dans le monde où ils continuent de prier.
Le fait de se regrouper en association se justifie par la volonté de vouloir garder l’union dans l’esprit de l’amour du prochain. « Quand vous avez commencé une vie ensemble, il convient de cheminer ensemble ». Dans l’esprit de l’amour du prochain, ils se soutiennent afin qu’il y ait équilibre dans le partage, l’épanouissement de tous.
Ils sont, par exemple, dans l’enseignement, les entreprises, la diplomatie, au pays et dans la diaspora. Et ils considèrent que ceux qui sont dans le clergé restent membres de l’association, mais différemment, et ils sont l’objet du soutien de tous. Et c’est leur fierté à tous que de compter un évêque parmi eux. 

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.