Accéder au contenu principal

Mgr Fridolin Ambongo remercie ses maîtres Missionnaires oblats de Marie Immaculée



 
L’archevêque coadjuteur de Kinshasa, Mgr Fridolin Ambongo, a présidé la messe, le samedi 23 juin, dans la chapelle du scolasticat saint Eugène de Mazenod des Missionnaires oblats de Marie Immaculée à Kinshasa-Kintambo. C’était à la clôture de l’année académique 2017-2018. Le séminariste capucin Ambongo Besungu avait reçu sa première formation théologique ici de 1984 à 1988, année de son ordination sacerdotale.

 

Mgr Ambongo a dit profiter de l’occasion pour saluer la mémoire des maîtres qui lui ont ouvert les yeux aux réalités sociales et religieuses du pays.
Le recteur de l’Institut Saint Eugène de Mazenod, le père Anaclet Dupar, a rappelé que Mgr Ambongo est un fils de l’Institut mais aussi un père pour y avoir enseigné la théologie morale de 1995 à 2005. Et à ce double titre, l’évêque a donné quelques conseils aux étudiants actuels. « Ce que vous êtes en train de faire aujourd’hui déterminera ce que vous serez demain », a-t-il conclu.
Mgr Ambongo a remercié le supérieur provincial des Missionnaires oblats, le père Joseph Ntumba, grand chancelier de l’Institut Supérieur Saint Eugène de Mazenod. Pour le service des pauvres, la congrégation des Oblats participe à la formation de l’élite pour l’Eglise et la société, notamment avec l’ouverture depuis cette année académique, de nouvelles filières de formation en sciences informatiques, en administration des affaires et en économie.
Mgr Louis Mbwol, évêque émérite d’Idiofa a concélébré ainsi qu’une vingtaine de prêtres oblats et non oblats


 

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.