Accéder au contenu principal

Journée de prière pour la sanctification des prêtres à Mbuji-Mayi




C’était le samedi 7 juillet, dans le stade Kashala Bonzola, de Mbuji-Mayi, dans la province du Kasai oriental. Mgr Bernard-Emmanuel Kasanda a présidé la messe pour la Journée diocésaine de prière pour la sanctification des prêtres. Ils étaient cent quinze et neuf diacres les accompagnaient. Des milliers de fidèles ont rempli le stade de football. Ils sont venus prier pour leurs prêtres. Ils sont venue de toutes les paroisses de la Zone Apostolique du Centre et quelques  autres paroisses de la Zone Apostolique de Cilenge. Le gouverneur de province, Ngoy Kasanji était là aussi parmi d’autres personnalités politiques, administratives et militaires.


Dans l’homélie, l’évêque de Mbuji-Mayi a d’abord rappelé deux événements mémorables : l’ordination sacerdotale du tout premier prêtre du diocèse, monsieur l’abbé Charles Mbuya, le 1er juillet 1934, et l’ordination épiscopale du tout premier évêque de Mbuji-Mayi, ordonné comme évêque de Luebo, le 1er juillet 1959, Mgr Joseph Nkongolo, premier évêque noir résidentiel et évêque-fondateur du diocèse de Mbujimayi en 1966. 

Mgr Kasanda a aussi expliqué le besoin d’une Journée de prière pour la sanctification des prêtres, instituée par le pape Jean-Paul II en 1995.  Les prêtres ont besoin de recevoir du peuple fidèle un soutien spirituel et concret, et de leur sainteté dépend la sainteté de beaucoup de fidèles. La sanctification des prêtres est un enjeu crucial pour la vie de l’Eglisen a-t-il expliqué avant de recommander aux prêtres de Mbuji-Mayi de prendre de la hauteur en se plongeant tous les jours dans l’amour de Dieu, tout particulièrement par la prière , de se laisser transformer  par la grâce de Dieu afin de devenir un cœur  miséricordieux et d’être  la lumière pour le monde et pour les personnes à eux confiées.

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.