Accéder au contenu principal

Mort du père Roger Bulamba (1963-2014), oblat congolais missionnaire au Paraguay


Programme des Obsèques

Pour être en communion avec les confrères du Paraguay, où le père Roger sera inhumé demain samedi 11 octobre 2014, nous donnons le programme suivant pour les communautés de Kinshasa. Il peut aussi être suivi par celles de l’intérieur et les confrères se trouvant en dehors de la province :
Vendredi 10 octobre 2014
v  20 h 30’ – 22 h 00’ : Prières dans la chapelle du scolasticat de Kintambo
Samedi 11 octobre 2014
v  15 h 00’ : Célébration eucharistique dans la chapelle du scolasticat de Kintambo
Nota Bene : Une autre messe sera dite à cette intention. Et la date sera communiquée ultérieurement après concertation avec les membres de sa famille biologique.

Fait à Kinshasa le 10 octobre 2014
Père Abel NSOLO, omi
Supérieur Provincial



BIOGRAPHIE DU PERE ROGER BULAMBA ‘’GRAND BOUL’’
D’une famille de cinq enfants dont trois filles et deux garçons, le père Roger BULAMBA Kambambi est né le 20 janvier 1963, à Malongo Isandji dans le secteur Basongo, territoire d’Ilebo, district de Luebo, province du Kasaï occidental, dans le diocèse d’Idiofa en République Démocratique du Congo.

Il fait ses études primaires à : Makuba et Domay de 1971-1977, et les secondaires à Mapangu de 1977-1984
Il rencontre et fais connaissance des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée dès son jeune âge. Il est admis à commencer son expérience avec les Oblats après ses études secondaires quand survient le décès de sa maman et la situation ne lui permet pas de répondre immédiatement à son admission. Il se rendra à Ifwanzondo une année après pour le :
Noviciat de 1986 à 1987, sa première oblation Ifwanzondo le 15 / 08 / 1987
Il est envoyé à Kinshasa pour les études :
Philosophiques au Grand Séminaire  St  André Kaggwa de 1987-1990
Il est affecté dans la communauté du prénoviciat à Intswem pour une année de régence (1990 à 1991).
Théologique à Kinshasa à l’Institut St Eugène de Mazenod de 1991-1995
Il a émis ses vœux perpétuels à Kinshasa le 15 / 08 / 1992
Il est ordonné diacre à Kinshasa le 31 / 07 / 1994 par Mgr Edouard Mununu Evêque de Kikwit. Et l’année suivante, le 30 / 07 / 1995 il sera ordonné prêtre à Kinshasa par Mgr Gabriel Kembo, alors évêque de Matadi.
Il reçoit du Supérieur Général sa première obédience pour la Province du Congo (Zaïre à l’époque) et le supérieur provincial l’affecte à :
Yabwanza dans le diocèse d’Isangi comme formateur  au Petit Séminaire et vicaire itinérant de 1995 à 2000 et à Kikwit comme vicaire et pour travailler à la ferme de 2000 à 2003.
En cette même année (2003), ‘Grand Boul’ reçoit du supérieur général une nouvelle obédience qui l’attache jusqu’à ce jour à la province du Paraguay. En attendant son départ pour sa nouvelle province, le père a reçu une affectation du provincial du Congo comme vicaire à la paroisse Sacré-Cœur d’Opala de 2003 à 2004, d’où il partira pour sa terre de mission.
‘’Grand Boul’’ est resté un vaillant missionnaire jusqu’à son extinction ce vendredi 10 octobre 2014 au Paraguay de suite d’une maladie. 







Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.