Accéder au contenu principal

Les sourds-muets participent aux célébrations de la Semaine sainte



Dans l’archidiocèse de Kinshasa, les sourds-muets, les non-voyants et autres personnes vivant avec handicaps participent aux célébrations de la Semaine sainte. Avec une équipe d’agents pastoraux, le coordinateur diocésain de l’œuvre pour personnes vivant avec handicap, monsieur l’abbé Zéphyrin Nsimba, a ainsi assuré pour les sourds-muets le service d’interprète pendant la messe du dimanche des rameaux au Stade Père Raphaël.
Ils ont traduit, en langue des signes congolaise, les lectures, la prédication, le récit de la Passion, les chants. La pastorale des sourds vise à intégrer ces personnes comme membres à part entière de l’Eglise et de la société. Ils forment une communauté d’environ 3000 sourds (enfants, jeunes et adultes) Ils vont à l’église comme tout le monde, ils participent aux sacrements.

A l’actif de la pastorale des sourds-muets figure déjà 18 mariages. On leur assure la catéchèse. Il y a 19 écoles dans la ville de Kinshasa pour un enseignement spécial et une prise en charge médicale. Un centre forme des enseignants spécialisés à cet effet.
La pastorale des sourds existe dans l’archidiocèse de Kinshasa depuis 1989 pour l’intégration socio-chrétienne. Le siège social est situé au centre des Villages Bondeko à Kinshasa-Barumbu. 

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.