Accéder au contenu principal

25 ans de l’Institut missionnaire des Amis du Christ de Luebo




L’évêque de Luebo, dans la province du Kasai, Mgr Pierre-Célestin Tshitoko, a célébré la messe, le samedi 5 novembre, pour les vingt-cinq ans d’existence de l’institut missionnaire des amis du Christ de Luebo. C’était dans l’église de la paroisse Notre-Dame des sept douleurs de Ndekesha. A cette occasion, les sœurs Jeannette Omoy et Marie-Immaculée Kambuyi ont prononcé leurs vœux perpétuels entre les mains de sœur Béatrice Kapinga, supérieure générale des Sœurs Amies du Christ.
L’institut missionnaire des amis du Christ de Luebo comprend deux branches, masculine et féminine. Mgr Tshitoko est modérateur de cet institut de droit diocésain fondé en 1991 par Mgr Emery Kabongo, actuellement chanoine à la basilique saint Pierre à Rome, alors archevêque-évêque de Luebo après avoir été secrétaire particulier du pape Jean-Paul II.

Dans l’homélie de la messe du jubilé d’argent, Mgr Tshitoko a exhorté les religieuses et religieux amis du Christ à se rappeler constamment leur mission auprès des pauvres, à se rappeler que la vraie amitié avec le Christ doit se vivre par l’amour du prochain, un amour concret vécu dans la joie, sur la base du pardon et de la prière continue.
Les deux supérieurs majeurs des deux branches de l’Institut des amis du Christ, le père Emile Tshisekedi et la soeur Béatrice Kapinga, ont remercié l’évêque de Luebo, modérateur de leur institut, mais également tous ceux qui les ont accompagnés de diverses manières au cours des vingt-cinq années d'existence.

Posts les plus consultés de ce blog

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.